Le Tramway de Voiron à Charavines et de Charavines à Vienne (C.E.N.) 1891-1936.- Introduction, page 2
Cliquez sur les gares et arrêts pour ouvrir des pages avec plus de détails
    
CEN MAP
Le Tramway de Voiron à Charavines et de Charavines à Vienne (C.E.N.)- 2
(1891-1936)


2. Pour l'industrie touristique naissante, la ligne CEN de Vienne à Charavines et Charavines à Voiron représentait un intérêt considérable: l'accés de la vallée du Rhône à Charavines les Bains et à la Grande Chartreuse tout près de Voiron.

Pour les Isèrois, la ligne de Voiron donnait un accès facile aux eaux du lac de Paladru.
Mais plus important pour l'économie sans doute, le désenclavement d'un multitude d'usines, petites et grandes, dans la plupart des villages de la campagne.

La haute vallée de la Fure de Charavines à La Ravignhouse, en particulier, pouvait rapidement évacuer sa production que ce soit de l'acier, des outils coupants, de la soie ou du papier.
L'approvisionnement en matières premières était grandement facilité.


Ici à Charavines, on voit la ligne de tramway qui passe à proximité des usines de soieries Couturier

Ici on voit une locomotive Blanc-Misseron à Annemasse sur la ligne Annemasse-Sixt en Haute Savoie, réseau aussi exploité par la CEN. Après l'électrification de la ligne, elle a été réexpédiée pour servir sur le service Vienne-Voiron.
Comme les autres tramways sur route du bas Dauphiné, l'écartement des voies était d'un mètre, d'où l'appellation de voie métrique.

La longueur totale de la ligne était de 82 kms, et on pouvait compter une vitesse moyenne de 20km/hr. Il fallait un peu plus d'une heure pour faire le trajet de Voiron à Charavines et le même temps pour le trajet Charavines au Grand Lemps. D'ici, on pouvait compléter son voyage jusqu'à  Lyon Perrache(1h37 à 2h20, selon les trains).

Les locomotives utilisées étaient des Blanc-Misseron fabriquées dans la ville du même nom dans le nord de la France. Ce choix par  la compagnie des Chemins de fer Économiques du Nord fut imposé dans un souci de rationalisation avec ses autres réseaux principalement dans le nord et en Belgique.

Page précédente- Intro page 1
Page suivante- Voiron
Retour page intro. tramways du bas-Dauphiné Retour page d'accueil principale
Sites Internet visités:
Livres et documents consultés: