Grenoble -autour des rails.
-les voies désaffectées, oubliées, enlevées ou abandonnées.

10- La nouvelle voie de Chambéry, du pont Reynier-Verlaine jusqu'à Gières.
Toutes les images s'agrandissent avec un clic de la souris!
Nous voilà de retour au double pont Reynier-Verlaine. Depuis le pont, on voit bien la bifurcation des deux voies de gauche qui partent vers Gières et Chambéry.
À droite, la simple voie pour Veynes qu'on vient de suivre.
 

120- Vue du pont Reynier-Verlaine, la voie de Chambéry.
 
 

121- Un poste d'aiguillage?
 
Ce pont était construit pour amener les gens au village olympique, la gare routière olympique et le stade olympique depuis l'autoroute nouvellement construite. Le pont traverse non seulement le Cours de la Libération, mais aussi, les deux voies de chemin de fer et la rue Général Mangin.
C'est un ouvrage d'art conséquent et avant de poursuivre notre chemin, on va tarder un petit moment pour regarder autour de nous.
Dans sa proximité, on trouve l'ancienne usine de Neyrpic et le Stade Lesdiguières, siège du club de Rugby Grenoblois.
 

122- Sur le pont Reynier-Verlaine les caténaires de l'ancien trolley.
 

123- Les fils partent vers Grand'Place. Neyrpic est à gauche.
 

124- La construction du pont Victor Hugo en 1967.
 
Pour poursuivre notre trajet, on doit maintenant partir pour la Ville Neuve d'Echirolles, car la rue Mangin finit bientôt en cul de sac. C'est notre voie ferrée, qui lui a coupé la route. L'image à droite dessus montre bien la construction du pont de l'Avenue des États Généraux sur la voie express et le chemin de fer.
On se rend directement à la gare d'Echirolles qui se trouve sous l'avenue des État Généraux, toute proche du rond point Jacques Duclos. Un arrêt du tram 'A' se trouve sur l'avenue même, en surplomb de la gare, ainsi qu'un parking à voitures. Donc les échanges entre les trois modes de transport, route, train, tram, sont  faciles.
 
 

125- Vue de l'arrêt du tram 'A' Echirolles-Gare, la voie ferrée en contrebas.
 

126- La gare TER d'Echirolles.
 

127- Le Bombardier 82703 de passage à Echirolles.
 
 

128- Le tram 2031, un TFS de chez Alstom, à l'arrêt 'Echirolles Gare'.
 

129- La voie ferrée et l'U2 vues d'une passerelle.
 

130- Au rond point Alpexpo/Hôpital Sud, à l'arrière la Ville Neuve.
 
 

131-Entre la chaufferie et la voie express, la zone de la Gare Olympique provisoire.
 

132- En fin de zone, un poste d'aiguillage.
 

133- Photo de l'époque montrant le même poste.
 
 
La voie ferrée continue dans une longue courbe qui suit la voie express. Elle passe à côté de l'endroit où se trouvait la gare olympique. Il ne reste plus grand chose sauf peut être un poste d'aiguillage. On peut imaginer l'activité frénétique pendant les jeux de 1968. Maintenant, à cet endroit, se trouve un terrain réservé pour les gens du voyage, tout proche des bureaux de Hewlett Pakard et de la chaufferie urbaine. On va retourner aux J.O. un petit moment avant de repartir sur la voie ferrée actuelle.
 

134- L'arrivée des visiteurs à la gare olympique Grenoble-Eybens.
 
À gauche, la gare olympique avec ses quatre voies et ses passerelles très 'provisoires'. Dans l'arrière plan à gauche, on aperçoit le nouveau hôpital Sud. L'image à droite montre la construction de l'échangeur d'Eybens. Au centre gauche, la zone de la gare olympique est en préparation. On voit dans l'arrière plan, pas mal de fumée sur Grenoble!
 

135- La construction de l'échangeur 'Eybens' de l'U2, la voie express en 1967.
 
 

136- Pont Joliot Curie à St. Martin d'Hères.
 

137- Pont sur l'ancien route Grenoble-Gières, l'avenue Jean Jaurès.
 

138- À côté d'un grand magasin, le pont de la rue des Éparres.
 
 

139- L'ancienne voie arrivait ici dans les petits jardins autrefois.
 
Pour traverser St. Martin d'Hères, une série de ponts était nécessaire pour éviter de trop isoler les deux morceaux de la commune.
On arrive maintenant au pont de l'Avenue Gabriel Péri. Cette route était construite à l'époque des jeux olympiques de 1968 pour donner accès direct à la station de ski de Chamrousse.
C'est ici, juste avant la gare de Gières, que la nouvelle voie pour Chambéry rattrape l'ancienne.
Les images de gauche et de droite sont prises au même endroit à peu près.
 

140- La réalisation de la nouvelle voie.
 
 

141- Le tramway de la ligne 'B' passe sous la Rocade sud avec le chemin de fer.
 
Les réseaux de tramways et chemin de fer se rejoignent à Gières pour la troisième fois dans l'agglomération.
Les deux se rencontrent ici à peu près à l'endroit où l'ancienne voie ferrée arrivait avant 1968.
Notre voyage sur les lignes de chemin de fer à Grenoble n'est pas terminé. Maintenant, on va visiter l'ancienne voie de la Capuche.
 

142- À la gare de Gières, le face à face du TER et un tram 'B', Gières-Europole.
 

Valid HTML 4.01 Transitional

©Trevor Hornsby/Slip-Sliding 2012